* Bélier
* Taureau
* Gémeaux
* Cancer
* Lion
* Vierge
* Balance
* Sagittaire
* Capricorne
* Verseau
* Poissons



Le Scorpion au naturel


C'est de notoriété publique : les Scorpions ont mauvaise réputation. Compliqués, torturés, obsédés, morbides, peu fiables ? Pas toujours… Pas si simple…

Le milieu de l'automne. Les jours raccourcissent. Les feuilles mortes recouvrent la terre pour la protéger du froid hivernal, car c'est d'elle que devra renaître la nature, la vie. Processus typique de votre signe qui, gouverné par Pluton, a cette faculté de transformation, de mutation. Son symbole : le Phœnix, qui renaît toujours de ses cendres.

La mort : fascinante, angoissante jusqu'au vertige, sublime de mystère. Du coup, votre énergie de vie se manifeste dans la sexualité : la "petite mort", l'acte de reproduction par excellence, donc de continuité. Elle traduit aussi la force de votre tempérament passionné et de vos attachements passionnels.

Signe d'Eau féminin, vous en avez la sensibilité et l'intuition. Chez vous, cela frise l'instinct animal. Un peu fragilisant, dans un Monde cartésien où vous cherchez votre place.

La rancune, la vengeance ? Vous ressentez parfois la blessure si violemment qu'elle vous paralyse, tant vous craignez vos débordements. Alors elle se fige au fond, très au fond. Vous ne la direz que lorsque vous aurez retrouvé votre maîtrise. Peu à peu, vous apprenez à être davantage présent(e) à vous-même et à exprimer la colère plus immédiatement. Mais chez vous, pas d'agressivité. Juste de la défensive, au cas où… Protection.

Vos masques ? Protections aussi. Vous croyez cacher le pire ? Et si vous cachiez le meilleur, surtout à vous-même ? Paradoxe : votre recherche permanente et éperdue de LA vérité. Partout, en chaque être, en chaque situation et surtout, en vous. Derrière votre regard perçant, vous plongez dans les profondeurs les plus abyssales, parce que vous avez la certitude que seule cette Vérité vous rendra paix et sécurité.

Votre méfiance ? Comment vous livrer à cœur ouvert sans révéler ce que vous jugez être des faiblesses ? Dangereux : cela pourrait se retourner contre vous. Dès l'enfance, votre mécanique de protection se forge : vous dites la vérité, mais vous en déguisez souvent le ton. Plus tard, vous explorez la vie en solitaire avec circonspection. Pourtant, exprimer vos sentiments sans filtres, vous abandonner à l'autre sont vos quêtes les plus chères.

Un jour, vous rencontrez la confiance à travers l'amour : vous tombez enfin le masque. Et là, surprise : vous offrez votre richesse et votre naturel avec une douceur infinie.

Marion Brauner



Marion Brauner 2006